LA DOUBLE SIGNATURE D’UN GRAND PHOTOGRAPHE PAOLO ROVERSI – STUDIO LUCE

De Karine Patricola

Paolo Roversi, photographe italien, mondialement connu, est né à Ravenne en 1947. Il apprend la photographie lorsqu’il est encore un enfant et se perfectionne rapidement. A 20 ans il devient reporter et en 1970 il ouvre son premier studio à Ravenne et se consacre aux natures mortes et aux portraits. C’est en 1973 qu’il arrive à Paris et le photographe, portraitiste , devient un des plus célèbres photographes de mode. Ses clichés pour Dior, Yohji Yamoto ou encore Rei Kawakubo ainsi que les photographies de la plupart des grands mannequins dont Isabella Rossellini, Kate Moss, Naomi Campbell, Laetitia Casta ou encore Natalia Vodianova font le tour du monde. Il travaille avec les plus grands magazines et les plus grandes marques de la planète fashion. 

Et c’est à Ravenne, au MaR Musée d’Art, sa ville natale, silencieuse et envoûtée de brume, parmi les fameuses mosaïques, que Paolo Roversi dévoile depuis le 10 octobre et jusqu’au 2 mai prochain, son exposition intitulée Paolo Roversi – Studio Luce. 

De l’essentiel au sensuel, du portrait à la mode, ou bien à travers la composition d’une nature morte, Roversi s’efforce toujours de mettre en forme un mystère et de le découvrir pour mieux le mettre en lumière. C’est un double voyage qui nous conduit dans les univers les plus différents, avec une élégance innée, éclairés sans aucun filtre par la lumière plus profonde et intemporelle d’un créateur de magie.

La lumière intime et élégante, incontaminée , insuffle un tourbillon d’émotions devant des clichés ancrés dans l’histoire de la mode, de la beauté et de la mémoire collective

“Pour moi, la beauté est un mystère, et je suis constamment en quête de cette beauté. “Paolo Roversi

“Je travaille d’une façon plutôt instinctive, illogique, irrationnelle. Mon travail est porté par les sentiments, par les sensations, par les émotions.” Paolo Roversi

“La photographie est le théâtre du temps”.  Paolo Roversi

Merveilleux voyage dans l’oeuvre de Paolo Roversi!

Photos Courtesy
Bureau de presse 2e Bureau